Étude sur les ondes de forme (partie 3)

Par la suite Jean de La Foye a continué d’étudier ces énergies et a d’ailleurs écrit un livre très intéressant, que je ne peux qu’encourager à lire, mais fort complexe : « Ondes de vie, Ondes de mort » dont je me suis beaucoup inspiré.

Un jour, en se promenant dans la forêt avec son pendule, il a ramassé une feuille d’ arbre, l’a tenue par le bout de la feuille et soudain son pendule s’est mis à tourner à un endroit où précédemment il n’a pas eu de réaction. Que s’est il passé ? La feuille est polarisée et a une énergie, bien que feuille morte. Cette énergie a déséquilibré le champ énergétique de l’arbre, rendant ainsi détectable les couleurs qui avant étaient dormantes. Il s’est aperçu que les couleurs pouvaient être trouvées sur un cercle du double du diamètre du tronc et que les couleurs se trouvaient chacune deux fois. Les deux couleurs de même nom sont opposées diamétralement, et elles faisaient tourner le pendule dans des sens opposés, ce qui a donné à Jean de la Foye l’idée de les appeler « magnétiques » et « électriques ». Bien que ces couleurs réagissent plus avec des témoins magnétiques ou électriques selon le cas, il faut bien faire attention à ne pas confondre avec le champ magnétique d’un aimant et le courant électrique d’une pile ou dans un câble électrique. Ce sont des dénominations qui ont été choisies pour des raisons de réactions, mais qui hélas donnent lieu à des confusions. Par exemple, si vous détectez une couleur en électrique, cela ne veut pas dire qu’il a des champs électriques. Qu’il y a une certaine analogie avec le champ électrique, oui, mais c’est tout. De même, faites attention à ne pas transformer les couleurs en conventions mentale. Par exemple, dans un endroit où ont eu lieu des sacrifices, il y a eu génération de V-. Ceci est un résultat. Cependant, si vous trouver du V- dans une endroit, cela ne suffit pas pour déduire qu’il y a eu sacrifice. La découverte du V- ne sera qu’un élément tendant à orienter vers cette déduction.

Nous avons donc maintenant le cercle Bélizal, non polarisé et le cercle Jean de la Foye polarisé. Il faut faire bien attention à ne pas confondre. Les couleurs polarisées ne peuvent être découvertes que dans un champ perturbé, soit perturbé par sa configuration ou l’environnement, …, soit perturbé par un outil comme la feuille pour les besoins de l’analyse. En clair, cela signifie que si vous trouvez des couleurs polarisées dans une maison, elle est perturbées. Ce n’est pas forcément le cas si vous trouvez des couleurs non polarisées.

Jean de la Foye cite plusieurs propriétés intéressantes et étranges des ODF polarisées : elle suivent les creux, comme par exemple les tuyaux, sautent dans les conducteurs électriques, sont déviées par des prismes en bois, sont réfléchies par les miroirs, certaines matières laissent passer le magnétique uniquement et d’autres l’ électrique, elles existent sur différent niveaux : physique, vital et spirituel, sont facilement portées à distance, …

Jean de la Foye mis au point une forme particulière permettant de sélectionner une onde choisie et de l’envoyer à distance, en général dans un but de correction énergétique : l’ émetteur têtard.

Je m’ en suis inspiré pour mettre au point la baguette abeille.

Que sont exactement les ondes de forme ? Des expériences ont montré que si nous prenons on crayon posé sur un table bien équilibrée, il s’ensuit une émission d’énergie vers le sud et cette énergie correspond à la couleur sélectionnée selon le cercle Jean De La Foye. L’image suivante vous expliquera mieux que mes paroles. Le crayon y émet du BcM (Blanc magnétique).

D’autre part, si nous déséquilibrons le lieu, c’est à dire que si nous déplaçons le nord ODF de 90° vers la droite, l’émission ne se fera plus au sud, mais à l’ ouest. Il en est est de même pour tout déplacement de ce nord: l’émission change de direction et se fait toujours t au sud de forme. Qu’est ce qui fait se déplacer le nord de forme ? Une énergie nouvelle génèrera une nouvelle ODF de telle sorte que l’énergie joue le rôle de l’est. Et avec cela nous avons la clé des ODF.