Pour mieux comprendre la planche de mesure abeille

Je me pose depuis longtemps la question pourquoi le système de la planche devient émetteur uniquement quand le centre d’ énergie dans le grand cercle est confondu avec le centre de ce cercle.
Depuis quelques temps, lors des séminaires abeille,  j’ ai changé mes explications dans le but de simplifier. J’ explique que si on prend un seau d’ eau et qu’ on donne une tape su le bord, on créé des vagues en forme de cercle allant vers le centre. Au centre, elle se rencontrent et donnent ainsi une vague plus haute. J’ appelle cette vague le centre d’ énergie. Toute l’ énergie du choc se concentre ainsi.

Le témoin et la baguette abeille tiennent lieu de choc sur le bord du récipient et chacun créé une série de cercles. Tous ces cercles se rencontrent et créent ainsi une vague plus haute a un endroit selon les énergies émises. Si les choc émis des 2 petits cercles sont bien synchronisés, tout se rencontrera au centre du grand cercle. Par contre, si l’ harmonie n’ y est pas, la grande vague sera ailleurs.

Tant que nous avons un centre d’ énergie non centré, cela signifie que les énergies ne sont pas harmonisées. Si on compare cela avec la lumière, nous avons une lumiere émise par une ampoule à incandescence. Par contre, si le centre d’ énergie est centré, cela signifie que toutes les énergies sont en harmonie, nous avons éliminé les vibrations parasites et tout est sur la mme fréquence. Ceci est a comparer avec une lumière cohérente : le laser, beaucoup plus puissante que la lumière autre.
Le réglage au centre augmente ainsi considérablement la portée.

Il faut également vérifier si l’ intensité d’ émission est suffisante : avoir une radio réglée sur la bonne station ne suffit pas, il faut aussi y mettre la puissance suffisante. Pour cela, vérifiez sur l’ échelle de 0 a 100 si l’ intensité est supérieure à 80/100, sinon, il faut peaufiner le réglage.