choix du pendule ou de la baguette

Tout d’abord, pensez que c’est le pratiquant qui est le plus important et non le matériel. La radiesthésie, et j’ inclus la sourcellerie, est un acte mental, c’est à dire une relation entre le conscient et l’inconscient, dont le but est d’obtenir des réponses à des questions par le biais de matériels tels que pendules et baguettes. Dans la phase d’ apprentissage, l” étudiant apprend à dialoguer avec son inconscient, c’est à dire qu’il apprend un langage de communication basé sur les mouvements des outils. Il apprend par exemple que la réponse “oui” correspond à une rotation du pendule dans le sens des aiguilles d’une montre. Il y a évidemment dans ce cas de multiples possibilités différentes. Les différents outils s’inscrivent dans le cadre de ce langage. Ainsi, un outil différent peut être considéré ou appris comme ayant des particularités. Il s’ agit ainsi d’une convention mentale et non d’une propriété particulière de l’outil. Ainsi, quand on dit que tel outil permet de capter les ondes nocives, un autre plutôt les ondes bénéfiques, … il y a gros à parier qu’il s’agit surtout d’une convention mentale. On pourrait éventuellement changer le sens de la convention et les utiliser dans d’autres buts.

Cependant, comme la radiesthésie se passe au niveau de l’inconscient et que nul ne sait quelles suggestions ont franchi le seuil de cet inconscient et peuvent influencer les résultats, il peut s’avérer utile d’utiliser des instruments conçus dans un but particulier parce que :

– ces instruments ont été faits par des spécialistes, qui les ont pour la plupart “testés” par radiesthésie. Dans ce cas, il est probable que le choix tienne compte d’une préprogrammation de l’inconscient, valable dans un certain contexte social, de recherche, …

– Ces instruments sont basés sur des analogies d’énergies connues, comme les vibrations, les longueur d’onde. La longueur d’onde préconisée par le constructeur ne peut être celle de la recherche en question, car nous savons bien à quoi correspondent ces longueurs d’ondes, mais peut être correspondent elle à des harmoniques, ou à un autre rapport avec la réalité non déterminé à ce jour. J’ai moi même mis au point une baguette spécialisée la “baguette Abeille”. Pour déterminer les réglages, j’ai cherché au pendule le meilleur réglage pour chaque recherche, et je dois dire qu’ il y avait effectivement des réglages que mon pendule conseillait. Bien plus significatif, j’ ai fait des vérification en “aveugle” et elles ont confirmé mes réglages. Il semble donc qu’il y a des relations entre les réglages et les recherches autres que les autosuggestions. L’expérience m’a appris que son utilisation améliore les résultats et évite certains désagréments tels que fatigue, imprégnation, …

– En adoptant un outil particulier, vous faites en même temps vôtres tout un ensemble de codifications. Ce sont des suggestions très puissantes car discrètes et vous avez fait un pas, c’est à dire un acte pour l’acquisition de l’outil. Un acte sera toujours plus puissant qu’une pensée.

– Chaque fois que vous utilisez l’ instrument, vous le réglez et il reste réglé pendant tout le temps de la recherche. Vous convenez donc avec votre inconscient par un langage acté de ce que vous cherchez et le message reste actif dans l’inconscient aussi longtemps que vous tenez l’instrument réglé. Par rapport à un instrument vierge, le gain est significatif, car avec ce dernier, c’est votre pensée qui prime, c’est à dire que chaque rupture de pensée peut provoquer une fausse réaction. Dans le cas d’un instrument prérèglé, c’est beaucoup moins le cas. Le travail au pendule simple demande une concentration quasi parfaite.

Quel instrument choisir dans ce cas ?
Il faut que vous soyez convaincu de l’aide de cet instrument pour vous. Si le doute s’installe, vous perdez un grand bénéfice de préprogrammation.
Il faut qu’il vous plaise, que vous vous sentiez en harmonie avec lui, qu’il y aie une relation affective entre vous et lui. Ce doit être un coup de coeur. N’oubliez pas que c’est une fenêtre sur votre être intime.
N’essayez pas d’aller contre les croyances communes, par exemple on dit que le pendule en cristal est plus efficace pour les recheches “santé”. Adoptez ces croyances. Non pas qu’elles soient justes, mais votre inconscient peut les avoir intégrées.
Testez le. Pour cela, posez des questions et regardez la rapidité et l’intensité de la réaction.
Un pendule de base peut servir à toutes les recherches, des pendules plus complexes également. A vous de trouver votre vérité au fond de vous .

Quelques pendules intéressants à tester : les pendules en cristal, avec des minéraux, les pendules égyptiens, le pendules à grande pointe, …

Quelques baguettes particulières : la baguette abeille (que vous trouverez sur ce site), l’antenne lecher, la baguette de sourcier Biorad système Landspurg, …