La radiesthésie

La radiesthésie est l’art d’obtenir des réponses à nos questions par le biais d’outils tels que pendules ou baguettes.

C’est bien un art, parce qu’elle dépend de la compétence du praticien, de sa sensibilité également. Nous captons et enregistrons de nombreuses informations, dont la plupart inconsciemment. La radiesthésie permet d’exploiter ces informations. Une technique spéciale de communication avec l’inconscient traduit les réponses en mouvements du pendule ou de la baguette. Par exemple, si je cherche de l’eau pour creuser un puits, mon inconscient capte des informations relatives à l’eau en dessous de moi. Certaines cellules entrent en résonance avec l’eau et cela est détecté par mon inconscient. Seulement, la réaction est trop faible pour en être conscient. L’astuce constitue à se conditionner à ce que mon pendule tourne quand je serai à la verticale de l’eau. Il s’agit d’une espèce d’auto hypnose. Je marche donc tranquillement avec mon pendule dans la main et quand mon conditionnement sera activé par la réalité, mon inconscient fera tourner le pendule et ma partie consciente le verra. J’ai donc utilisé le pendule comme traducteur de la réponse de l’inconscient.

Il s’agit en fait d’utiliser notre cerveau comme un ordinateur, vous y implantez un programme à déclenchement choisi. Ce programme doit faire le lien entre les informations et la manifestation physique, qui se fait par le biais de petits mouvements inconscients qui actionnent le pendule ou la baguette. Quel que soit l’outil, ce sera toujours le même processus. L’outil n’a absolument aucun pouvoir de réponses par lui même, même s’il émet des ondes ou réagit par rapport aux ondes. C’est toujours par le biais de mouvementes involontaires pré programmés que la réaction se produit. L’essentiel est l’opérateur et non l’outil. La radiesthésie est avant tout un art mental et à ce titre fait partie des immenses facultés du cerveau humain. Je crois que rien que pour cela, elle mérite tous nos hommages et les efforts pour une bonne pratique qui sont concentration aussi parfaite que possible et clarté d’esprit, …

La radiesthésie dépend donc :
– des informations inconscientes que je reçois, donc de ma sensibilité à réagir à certaines vibrations, …
– de la qualité de mon conditionnement à faire tourner le pendule
– de la qualité de ma communication avec mon inconscient

Vous constatez que cela n’a rien de magique et qu’il n’y a pas de raison de ne pas y arriver, à condition d’apprendre la technique et de s’entrainer.